Chirurgien dentiste

Sommaire

Le chirurgien-dentiste est l'interlocuteur naturel et privilégié lors d'un projet de prothèses dentaires ou d'implants dentaires.

Présentation du métier de chirurgien-dentiste

Le chirurgien dentaire soigne les dents, les gencives, certaines pathologies buccales et les troubles du maxillaire. Il pratique des actes de chirurgie pouvant se faire sous anesthésie locale :

Pour devenir chirurgien-dentiste, il faut tout d'abord passer un bac général puis s'orienter vers des études de médecine.

À noter : à compter du bac 2021, les 3 séries (L, S, ES) du bac général sont supprimées. Désormais, les lycéens choisissent des parcours avec des spécialités (3 spécialités en première, puis 2 en terminale parmi les 3 suivies en première).

La PACES (première année commune aux études de santé) est supprimée depuis la rentrée 2020. De nouvelles modalités d'accès aux études de santé sont mises en place (décret n° 2019-1125 du 4 novembre 2019).

Les étudiants peuvent choisir entre différentes voies d'accès aux études de médecine :

  • un parcours spécifique « accès santé » avec une option d'une autre discipline (PASS) ;
  • une licence avec option « accès santé » (L.AS) ;
  • une formation de 3 ans conduisant à un titre ou diplôme d'État d'auxiliaire médical.

Le redoublement n'est pas possible après le PASS. En revanche, ceux ayant validé 60 ECTS peuvent poursuivre une licence 2 avec option « accès santé ».

Bon à savoir : la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur, Parcoursup, remplace le portail Admission Post-Bac (APB) depuis janvier 2018. Parcoursup permet aux lycéens, apprentis ou étudiants en réorientation qui souhaitent entrer dans l'enseignement supérieur de se pré-inscrire et de déposer leurs vœux de poursuite d'études, puis de répondre aux propositions d'admission des établissements dispensant des formations de l'enseignement supérieur (licences, STS, IUT, CPGE, écoles d'ingénieurs, PASS, etc.).

À noter : une contribution vie étudiante et de campus (CVEC) de 100 € (année 2023-2024) doit être réglée avant l'inscription dans un établissement d'enseignement supérieur. Le paiement de la contribution s'effectue depuis le site de la CVEC. Certains étudiants sont toutefois exonérés (étudiants boursiers ou bénéficiaires d'une aide spécifique annuelle, réfugiés, bénéficiaires de la protection subsidiaire, etc.).

Le nombre d'étudiants admis en 2e année dans les différentes filières est défini par les universités (numerus apertus) et les agences régionales de santé (ARS).

Ensuite, le cursus pour devenir chirurgien-dentiste sera de 5 à 7 ans. 90 % des chirurgiens-dentistes sont installés en libéral. Les autres sont salariés dans des cabinets privés, dans des cabinets mutualistes ou exercent en milieu hospitalier.

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Qualités d'un bon chirurgien-dentiste

Les qualités d'un bon chirurgien-dentiste sont les suivantes :

  • Il dispense un travail minutieux et de qualité.
  • Il est attentif à l'hygiène et à l'asepsie de son cabinet.
  • Il se forme tout au long de sa carrière aux nouvelles techniques de l'art dentaire.
  • Il est attentif au bien-être de son patient et à la prise en charge de la douleur.
  • Il fait preuve d'un sens de la psychologie. Il prend en compte les peurs, les angoisses et les attentes de son patient.
  • Il est disponible pour répondre à toutes les questions de son patient et reste à l'écoute tout au long du traitement.

Honoraires de ce professionnel

Les prix sont libres dans un cabinet dentaire privé. Si le chirurgien-dentiste est conventionné, la Sécurité sociale et la mutuelle prendront en charge une partie des soins dentaires conservateurs et des soins de prothèses.

Lire l'article

Pour tous dépassements d'honoraires ou actes Hors Nomenclature (comme les implants) le chirurgien-dentiste devra fournir un devis au patient.

En cas de pose d'implants dentaires, le chirurgien-dentiste sera le seul à pouvoir suivre la procédure de A à Z, c'est-à-dire de la pose d'implant à la pose de la couronne.

Si l'implant est posé par un stomatologue, il dirigera ensuite le patient vers un chirurgien-dentiste pour la pose de prothèses (les délais pour obtenir un rendez-vous sont généralement d'un mois).

Bon à savoir : depuis le 1er avril 2019, le tarif de certaines prothèses dentaires est plafonné (arrêté du 29 mars 2019). Les chirurgiens-dentistes ne doivent donc pas facturer les actes concernés au-delà des montants maximum autorisés.

Ces pros peuvent vous aider